Visites guidées de la Maison Cognac Camus

0 Chai Camus Cognac Vsop

J’ai profité d’un week-end en Charente pour me rendre à Cognac, ville célèbre pour son eau-de-vie​, afin d’y visiter la maison CAMUS Cognac.

Cognac plus qu’un produit, une ville

​Cognac est réputé pour son eau-de-vie de vin. La ville est située de part et d’autre du fleuve Charentais. Outre sa célèbre spécialité, Cognac a conservé de nombreux monuments chargés d’histoires tels que :

  • La château de Cognac :le roi François 1er est né au sein de ce monument​. La visite des lieux permet la découverte du logis du gouverneur, des salles Renaissance, de la salle au Casque et des chais de cognac.
  • Le vieux Cognac: cette “vieille ville” aux ruelles pavées recèle des maisons et hôtels particuliers du XVe au XVIIIe siècle.
  • Porte Saint-Jacques : dernière rescapée des portes médiévales ouvrant l’enceinte de la ville, la Porte Saint-Jacques, se trouve sur les rives de la Charente juste à côté du château de Cognac

La Maison CAMUS, une histoire de famille depuis 5 générations

La famille CAMUS perpétue la tradition familiale depuis ​5​ générations. L’histoire de cette ​grande ​maison de Cognac débute en 1863 quand Jean-Baptiste CAMUS crée un consortium de vignerons.

Ses fils, Edmond et Gaston CAMUS qui ont succédé à leur père à la tête de l’entreprise, ont développé la notoriété de la Maison CAMUS notamment en Russie.

Michel Camus entre dans l’aventure en 1932  avec la création de produits destinés au Duty-Free. 

Jean-Paul Camus prend la suite sur les bases posées par son père. Il élargit la clientèle, en touchant désormais l’Asie et la zone Pacifique.

Aujourd’hui, Cyril CAMUS est à la tête de la compagnie et c’est lui qui est à l’origine de la gamme CAMUS Elégance. ​

Actuellement ​CAMUS occupe la cinquième place des maisons de ​C​ognac derrière les grandes maisons Hennessy (vous pouvez retrouver mon article sur les visites Hennessy), Martell, Rémy Martin et Courvoisier. Cependant Camus est plus grande maison familiale 100% indépendante.

La visite guidée de la maison Camus

Les vignes pour le Cognac

​La visite pédagogique ​commence dans la cour où ​le guide nous présente les différents cépages existants  pour l’élaboration du Cognac :

  • Ugni blanc ;
  • Colombard ;
  • Folle Blanche.

​CAMUS possède ​des parcelles avec du cépage ​”​la Folle Blanche​” ​et “Colombard”​ qui étai​en​t l​es anciens​ cépage​s​ utilisé​s​ pour la fabrication du Cognac avant le Phylloxéra au XIXème siècle. À ce jour, l’Ugni Blanc représente 98% du vignoble Cognac.​

​Il y ​existe 6 zones de production de cru sous l’appellation Cognac :

  • Grande Champagne,
  • Petite Champagne,
  • Borderies,
  • Fins Bois,
  • Bons Bois,
  • Bois Ordinaires.

La Maison Camus possède 200 hectares dans la zone des Borderies. Les zones sont définies en fonction de la nature du sol qui va jouer un rôle dans les arômes de l’eau-de-vie charentaise.

La distillation

​La visite continue avec la présentation de l’outil permettant la distillation du cognac,  Alambics Charentais. Vient ensuite l’explication du processus de distillation :​ ​la distillation s’effectue en deux temps par deux « chauffes » successives.

La maison Camus

Nous poursuivons la visite par l’histoire des 5 générations de la famille CAMUS qui ont façonné la maison et explique le terroir de cognac  :

  • Jean-Baptiste CAMUS
  • Edmond et Gaston CAMUS
  • Michel CAMUS
  • Jean-Paul CAMUS
  • Cyril CAMUS

L’assemblage

Dans la salle “Art de l’assemblage”, nous découvrons le métier du maitre de Chai. Son métier consiste à assembler plusieurs eaux-de vie de différentes années dans le but d’obtenir un bouquet aromatique permettant d’élaborer le Cognac. Nous pouvons comparer cela à la création d’un parfum. Son rôle est primordial pour assurer la régularité et la constance des différents cognacs.

Les Chais de Cognac

Au cours de la visite on traverse une pièce où les tonneaux sont entreposés dans le “Chai”. Dans cette pièce nous pouvons apercevoir les différents types de cognac :

  • VS = Very Special / eau-de-vie dont la plus jeune a au moins 2 ans
  • VSOP = Very Supérior Old Pale / eau-de-vie dont la plus jeune a au moins 4 ans
  • XO = Extra Old / eau-de-vie dont la plus jeune a au moins 10 ans

Le guide nous explique que pendant le vieillissement des eaux-de-vie dans les chais, une partie de l’alcool évaporé s’échappe des fûts de chêne. Cette évaporation est appelée “la part des anges”. Cette évaporation représente une perte équivalente de 20 millions de bouteilles par an.

Le paradis : Cognacs d’exception

On continue par la présentation du “Paradis” où sont stockées dans les plus anciennes eaux-de-vie de la maison.

Ce “Paradis” a pour but de mettre les eaux-de-vie arrivées à maturité dans des bonbonnes de verre appelées « Dames-Jeannes », dans lesquelles elles pourront séjourner à l’abri de l’air durant de nombreuses décennies sans évolution. En effet, sous-verre, le processus de vieillissement ne s’opère plus.

Prix de la visite et de la dégustation

CAMUS propose plusieurs sortes de visites pour découvrir la maison et le cognac, qui se terminent toutes par des dégustations (prix ci-dessous) :

  • Borderies = 20€
  • Ile de Ré = 20€
  • Extra = 30€
  • Rarissimes = ​5​0€

​Pour ma part, j’ai opté pour la visite “Borderie”. Nous avons donc évidemment terminé la visite par une très belle dégustation. J’ai goûté le :

  • XO Borderie Single Estate
  • ​VSOP Borderie Single Estate

Le Cognac de l’Ile de Ré

J’ai eu la chance de pouvoir également découvrir la gamme Cognac de Ile de Ré :

  • Ile de Ré – Fine Island
  • ​Ile de Re – Double Matured​

​L​a découverte des vignobles de l’île de Ré a été une révélation pour la famille  CAMUS. ​En effet, le​​​​​ caractère de l’île de Ré permet de créer des cognacs au caractère unique. Cette gamme​ ​est​ issue d’eaux-de-vie ​naturellement iodées, ​produites, distillées et vieillies sur l’île.

Bonus : La maison CAMUS propose de créer son propre Cognac dans ses ateliers blender. Lors de cet atelier nous sommes accompagné pour comprendre les différents eaux-de-vie et nous réalisons notre propre assemblage. Après 2 heures d’échanges et de confection, nous pouvons repartir avec notre propre bouteille. Cet atelier coute 160€.

A découvrir également

0 commentaire

    Laisser un commentaire